Attirer l’investisseur qui connaît le secteur de votre start-up

Signature de l'investisseur

Attirer l’investisseur qui connaît votre secteur de marché est fondamental pour le développement d’une start-up. Trouver le bon investisseur peut entièrement faire la différence dans le parcours de votre entreprise. C’est bien d’avoir l’idée éblouissante, mais il faut également bien démontrer sérieusement le potentiel de croissance de votre start-up. Avec une solide équipe et une stratégie bien en place. Clair Finance vous éclaire sur ces points-là.

Qu’apporte l’investisseur ?

L’investisseur apporte son soutien grâce aux fonds versés dans votre jeune entreprise. Ce qui peut vous permettre de faire : 

  • germer de nouveaux produits ou services ;
  • étendre votre marché ;
  • pouvoir implanter vos produits ou services à l’international.

Mais, pas uniquement, avoir l’investisseur vous permet de bénéficier de son expérience dans le monde des affaires. De plus, vous profitez de ses contacts qui peuvent vous ouvrir de nouvelles possibilités commerciales. Mais encore, il peut vous aider à prendre des décisions plus avisées.

Cependant, il faut bien comprendre, ce que recherche l’investisseur. En sachant ce qu’il veut, vous êtes à même de pouvoir présenter votre start-up de façon convaincante.

Le besoin de l’investisseur 

Avant de tout mettre en œuvre pour attirer l’investisseur, vous devez connaître son besoin et répondre à son attente. Pour commencer, vous devez bien étudier le marché dans lequel vous évoluez, mais aussi votre entreprise. Comprendre le marché est crucial pour : 

  • les défis qui vous attendent ;
  • les opportunités ;
  • la taille du marché ;
  • la concurrence ;
  • les tendances (actuelles et futures) ;
  • les besoins des consommateurs.
Livre l'investisseur intelligent
L’investisseur intelligent est le livre qui vous accompagnera pour atteindre vos objectifs financiers.

Ceci permettra à l’investisseur de voir que vous connaissez très bien le marché et votre start-up. Et, de ce fait, que vous êtes capable de prendre les bonnes décisions. Vous devez par ailleurs être capable d’évaluer votre jeune entreprise de façon critique. Faites une bonne analyse de votre start-up pour : 

  • connaître vos forces et vos faiblesses ;
  • vos avantages par rapport aux concurrents ;
  • le modèle économique de votre entreprise (B2B, B2C, vente directe, etc) ;
  • et les projections financières.

L’investisseur sera très attaché aux perspectives de rentabilités et aux opportunités de votre start-up. Et, vous, vous devez être réaliste dans toutes vos projections et être capable de justifier toutes vos prévisions. Comme cela, vous aurez une claire compréhension de votre start-up et de votre marché. Par ailleurs, vous serez en mesure de monter une stratégie pour répondre aux besoins de l’investisseur.

Démontrez à l’investisseur la capacité à votre entreprise à générer des revenus et à atteindre vos objectifs. Mettez-en avant les avantages compétitifs de votre start-up. Montrez-lui comment ses fonds investis seront utilisés pour le développement de l’entreprise.

Si vous comprenez les besoins de l’investisseur, vous attirerez son attention et vous obtiendrez les fonds.

Faire une bonne stratégie de communication

Il est crucial de mettre en place une bonne stratégie de communication. En faisant cela, vous pourrez attirer l’investisseur. Tout d’abord, vous devez définir votre audience cible :  

  • qui est l’investisseur que vous voulez attirer ?
  • quels sont ses besoins et ses attentes ?

Si vous comprenez bien son profil, vous serez en mesure de l’atteindre. De plus, vous pourrez adapter votre message d’approche de façon plus pertinente. Ensuite, choisissez les bons canaux de communications pour l’atteindre. Vous avez plusieurs possibilités : 

  • réseaux sociaux ;
  • site web ;
  • blog ;
  • événements professionnels ;
  • communiqués de presse.

Vérifier les canaux les plus utilisés par l’investisseur. Bien entendu, il doit correspondre à votre message d’approche que vous avez communiqué. Le contenu de votre message doit être de qualité pour attirer son attention. Donnez des informations intéressantes et vraiment pertinentes de votre start-up. Parlez de votre secteur d’activité et des opportunités d’investissement. Vous êtes obligé de montrer que vous avec une excellente compréhension du marché. Cela mettra en confiance l’investisseur et vous serez crédible. Établissez des relations avec lui en plus du contenu et pour cela, allez : 

  • dans des conférences ;
  • dans des salons professionnels ;
  • dans des networking.

Partagez vos idées, écoutez ses conseils et montrez que vous êtes à fond dans votre projet. Enfin, pensez à bien adapter votre communication avec les feedbacks que vous avez et soyez transparents et cohérents.

Faites à l’investisseur une bonne présentation de votre start-up

Pour cela, Clair Finance vous conseille de lire l’article qui explique que le pitch deck de votre start-up doit être parfait. Faites qu’il soit attrayant et percutant. Parlez avec passion. Un bon pitch deck, va susciter l’intérêt de l’investisseur. Transmettez les informations essentielles en quelques minutes. Ne le faites pas durer des heures et des heures, cela se retournerait contre vous. Pensez à demander des feedbacks pour améliorer votre présentation.

Assister à des événements et Réseauter pour trouver l’investisseur

Et oui, le fait de réseauter et d’aller faire des événements sont de grosses opportunités. Pour rencontrer l’investisseur ou les investisseurs que vous recherchez. Vous assistez à des événements qui sont liés avec votre secteur d’activité. Grâce à cela, vous pouvez rencontrer des personnes qui ont les mêmes objectifs et intérêts que vous. Le réseautage est un événement qui permet d’établir de solides relations professionnelles.

Lors de ces événements, vous avez des discussions avec des personnes de façons informelles qui peuvent conduire à de belles opportunités. Mais, avant de participer à un événement de ce genre, faites des recherches sur les entreprises ou personnes que vous souhaitez rencontrer. Préparez-vous en avance avec des bonnes questions à poser. Et, également, vous devez être prêts à parler de votre start-up de manière claire et concise.

Vous devez aussi aller sur les plateformes pour échanger avec des personnes de votre secteur. C’est un bon moyen pour se connecter avec l’investisseur que vous recherchez et partout dans le monde.

Cependant, n’oubliez pas que ces événements ne sont pas faits uniquement pour trouver l’investisseur qualifié. Ils sont également là pour construire de bonnes relations afin qu’elles soient bénéfiques pour tous.

L’échange d’expériences entre entrepreneurs est importante

Il est essentiel que vous échangiez sur vos expériences et collaborer avec plusieurs entrepreneurs. En faisant cela, vous allez attirer l’investisseur et être en mesure de faire monter vers le haut votre start-up. En collaborant avec d’autres entrepreneurs, vous allez : 

  • vous connaîtres les uns aux autres ;
  • obtenir de très bons conseils ;
  • discuter de vos expériences.

Chacun à sa propre façon de faire les choses. En partageant et en collaborant, vous allez additionner vos connaissances et vos forces afin de résoudre des problèmes. Mais également, en collaborant, vous allez trouver de nouvelles idées pour votre start-up.

En établissant des relations avec d’autres entrepreneurs, vous allez bénéficier d’un plus large réseau. Ce qui va vous faire établir de nouveaux partenariats et permettre de trouver l’investisseur qu’il vous faut. 

Le partage et la collaboration entre entrepreneurs, sont deux éléments clés pour attirer l’investisseur qui s’intéresse à votre secteur.

Être prêt à répondre aux questions de l’investisseur

C’est une évidence. Si vous n’êtes pas prêts à répondre à certaines questions posées par l’investisseur, il n’ira pas plus loin avec vous. Vous devez répondre à toutes les questions de manière très claire et être très convaincant. Il va axer ses questions sur :

L’investisseur en demandera bien plus encore comme les risques que vous allez rencontrer. C’est pour cela que vous devez être prêt. Cela mettra l’investisseur en confiance s’il voit que vous répondez sans hésitation de manière claire et limpide.

Montrer à l’investisseur que la start-up peut engendrer des bénéfices

Pour attirer l’investisseur, il est primordial de lui montrer que votre entreprise peut générer des bénéfices. L’investisseur est intéressé par l’investissement qui va lui permettre de réaliser des profits. Par conséquent, vous devez lui montrer toutes les données financières et elles doivent être inattaquables. Le mieux est d’utiliser des graphiques qui montreront explicitement, la croissance des revenus et des bénéfices. L’investisseur sera content de voir que vous avez déjà une bonne clientèle. Montrez-lui également que vous avez une bonne vision de votre entreprise pour l’avenir avec un plan bien défini pour atteindre vos objectifs. Vous devez être transparent et convaincant.

La négociation et la structuration de l’accord avec l’investisseur

Une fois que vous avez bien attiré l’investisseur, il ne reste plus qu’à le finaliser. Cette partie va définir les conditions et les termes que votre start-up et l’investisseur vont devoir se soumettre. Tout d’abord, vous devez être sur la même longueur d’onde concernant les objectifs et les attentes. Ensuite, vous devez bien définir les obligations et les droits entre vos deux parties de façon très claire. Enfin, vous devez mettre en place une sortie pour l’investisseur. 

Si vous effectuez une bonne structuration, les accords entre les deux parties seront solides. Ce qui sera bénéfique pour votre start-up, mais aussi pour l’investisseur.

Ainsi, si vous suivez les conseils de Clair Finance, vous pourrez trouver l’investisseur de votre secteur de marché. En étant très clair et transparent avec l’investisseur, vous obtiendrez le financement que vous cherchez. Mais aussi, vous gagnerez des conseils avisés et profiterez d’un réseau plus large qui peut être de bonnes opportunités de marchés.

Laisser un commentaire

En savoir plus sur Clair Finance

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading