L’essentiel à savoir sur la monnaie virtuelle Bitcoin pour investir

Jeton de monnaie virtuelle Bitcoin

Quand on parle de monnaie virtuelle, le Bitcoin (BTC) fait inexorablement partie de la discussion. Et oui, c’est la première monnaie virtuelle qui a vu le jour en 2008. Cette cryptomonnaie présente une capitalisation des plus élevées. Clair Finance vous guide pour que vous ayez une meilleure compréhension du Bitcoin et comment investir dans cette monnaie virtuelle.

Pourquoi la monnaie virtuelle Bitcoin ?

Satoshi Nakamoto est un nom qui vous parle ? C’est par ce nom que le Bitcoin est arrivé. Alors, personne ne sait si c’est une personne ou un groupe, car le créateur du BTC est resté anonyme. Au départ, le Bitcoin avait été créé pour concurrencer les monnaies classiques que nous connaissons tous. À vrai dire, il est quand même assez rare de pouvoir acheter des services ou des biens en monnaie virtuelle BTC du moins en France. On va dire que la cryptomonnaie est plus utilisée pour un actif de diversification. L’intérêt que portent les investisseurs à cette monnaie virtuelle est qu’elle permet des plus-values.

Comment fonctionne le Bitcoin ?

Le BTC est une monnaie virtuelle qui n’est pas matérialisée. Cette cryptomonnaie permet d’acheter des services, des biens sur internet et même dans la vie réelle. Cette cybermonnaie ne provient pas de banques centrales. Elle est dénuée d’institution pour permettre de la réguler. À l’inverse, le Bitcoin repose sur un énorme réseau P2P ou gré-à-gré sur le web.

C’est une blockchain qui transmet tout en stockant des données sécurisées. Les transactions correspondent à des blocs qui viennent se joindre aux autres blocs dans une chaîne. Cette chaîne est sans cesse en croissance et garde toute traçabilité des transactions effectuées. Elle vit à l’aide d’un réseau de nœuds informatiques. Ce qui rend le Bitcoin utilisable comme monnaie. Pour être plus clair, n’importe quel périphérique ou ordinateur qui se connecte sur l’interface BTC est un nœud informatique. En fait, il communique avec les autres nœuds informatiques en donnant toutes les informations des blocs et des transactions.

La monnaie virtuelle Bitcoin est très volatile

Comme toutes les monnaies virtuelles, le Bitcoin est volatil. C’est-à-dire que ce sont des cryptomonnaies qui subissent des fluctuations qui peuvent être énormes. Tant à la hausse qu’à la baisse sur du très court terme. Ce qui engendre pour les investisseurs des pertes ou des gains importants. Les raisons peuvent être causées par : 

  • la maturité du marché est moins bien établie que les autres marchés financiers. Ils comptent beaucoup de participants les rendant stables. Le marché de la cryptomonnaie est plus petit et donc compte moins de participants. Ce qui a pour résultat des fluctuations de prix beaucoup plus importants ;
  • le manque de liquidité qui se désigne par le manque de vendeurs et d’acheteurs à tout moment. Quand la liquidité est faible, une simple transaction peut entraîner une fluctuation ;
  • la spéculation causée par l’émotion des investisseurs qui ont un comportement spéculatif. Cela influe grandement sur le prix de la cryptomonnaie ;
  • les mises à jour d’un protocole de blockchains qui est un changement technologique peuvent influencer sur des variations de prix.

Peut-on payer en Bitcoin ?

Comme nous l’avons vu plus haut, il est rare de payer des biens ou services en monnaie virtuelle. Le Japon a reconnu, en 2017, le Bitcoin comme moyen de paiement. Il faut dire que dans ce pays, le paiement en cryptomonnaie est très répandu. En France, c’est loin d’être le cas. Très peu de commerçants acceptent ce moyen de paiement, à part sur le Net. Les seuls qui acceptent se trouvent dans la capitale avec un moyen de paiement qui transforme le BTC en euro. Donc, c’est plus un coup marketing qu’un vrai paiement en Bitcoin. Pourtant, il a toutes les propriétés requises pour être accepté en tant que monnaie légale, car il est : 

  • identifiable, car chaque BTC possède un numéro ;
  • impossible à contrefaire ;
  • non périssable ;
  • fongible et il peut être interchangé avec un autre Bitcoin ;
  • divisible. En effet, il peut se diviser en cent millions d’unités ;
  • facile à stocker et à transporter.

Comment acheter et se faire payer en cryptomonnaie Bitcoin ?

Pour acheter du Bitcoin, vous devez avoir une adresse et un portefeuille de monnaies virtuelles. Comme cela, vous pouvez échanger des devises en BTC ou vendre un bien ou service et vous faire payer en Bitcoin. Il existe des plateformes dédiées et certaines proposent le “Fiat gateway”. Cela permet de pouvoir l’échanger en devises fiduciaires, euros ou autre. Faites attention, car il faut que la plateforme soit agréée AMF et porte le statut PSAN.

Pour payer en monnaie virtuelle, vous avez trois possibilités : 

  • vous devez scanner avec votre smartphone, le QR code du commerçant qu’il vous donne. L’application de votre portefeuille contenant les Bitcoin s’ouvre et vous n’avez plus qu’à procéder au paiement en vérifiant le montant et l’adresse. 
  • pour les règlements sur le Net, il suffit de cliquer sur le moyen de paiement en Bitcoin et de vérifier le montant et l’adresse avant de valider. 
  • vous pouvez également le faire manuellement. Pour cela, il suffit d’ouvrir son portefeuille Bitcoin et de rentrer les données dans le champ “Destinataire”.

Pour recevoir un paiement, il suffit juste de posséder le QR code ou l’adresse Bitcoin.

Comment investir dans le Bitcoin ?

Tout d’abord, si vous souhaitez investir dans le bitcoin, le mieux est d’utiliser de l’argent que vous n’avez pas besoin. 

Ensuite, si vous souhaitez investir en Bitcoin, vous pouvez vous tourner vers des plateformes en ligne et échanger des euros contre des BTC. Vous pouvez par ailleurs spéculer dessus via des produits financiers qui sont des dérivés du Bitcoin. Des courtiers en lignes offrent des contrats pour la différence (CFD) sur le Bitcoin. Enfin, vous pouvez aussi investir dans le BTC avec des brokers qui offrent des produits indiciels qui sont cotés dans le marché en Bourse et qui proposent des ETP (Exchange Traded Products).

Livre investir dans les cryptomonnaies
Obtenez le meilleur du Bitcoin et des cryptomonnaies en apprenant à investir sur le long terme.

Combien investir dans le Bitcoin ?

C’est une question que vous devez vous poser. Voilà une donnée qu’il faut posséder avant d’investir dans le bitcoin, afin de diversifier ses avoirs et ainsi obtenir une bonne gestion de votre portefeuille. Comme nous avons vu précédemment, le Bitcoin est très volatil. C’est pour cette raison que vous devez uniquement investir de l’argent que vous êtes en mesure de perdre. Pour être bien clair, les produits à effets de levier et les produits dérivés sur le Bitcoin sont réservés aux investisseurs expérimentés. Ces investisseurs avertis comprennent bien les risques et surtout, ils comprennent bien le fonctionnement de ces produits.

Un petit rappel, l’Autorité des Marchés Financiers avait réalisé une étude en 2013 sur les investissements faits en cryptomonnaie. Soit un peu plus de 89 % des traders particuliers ont perdu de l’argent.

Donc, avant de vous lancer dans la cryptomonnaie, vous devez avoir une bonne réflexion sur cela. En gros, n’investissez pas l’argent que vous avez mis de côté pour payer le loyer.

Pour un investissement raisonnable, vous pouvez investir cinq pour cent de votre capital dans la monnaie virtuelle pour un bon équilibre de la diversification de votre portefeuille.

Par quel moyen vendre la monnaie virtuelle Bitcoin ?

Quand vous avez acheté du Bitcoin en direct sans passer par un courtier en Bourse, il est bien de savoir comment en sortir. Et du coup comment le vendre. Vous pouvez vendre du Bitcoin sur une plateforme d’échange. Une fois le compte créé, vous pourrez placer votre offre de vente et choisir votre devise pour récupérer les fonds. Quand une personne sera intéressée par votre offre, la transaction se fera automatiquement. Les fonds seront versés sur votre compte et vous pourrez les transférer sur votre bancaire.

Vous pouvez aussi vendre du Bitcoin dans des plateformes d’échanges physiques. Mais elles se font rares. De même que les distributeurs automatiques de Bitcoin. Pour effectuer l’échange, vous devez fournir une pièce d’identité et de votre smartphone contenant le portefeuille de monnaie virtuelle avec le QR code. 

Vous pouvez également vendre du Bitcoin directement à une personne qui possède un portefeuille de cryptomonnaie. Ce transfert est vraiment rapide grâce au QR code.

La fiscalité du BTC

Depuis 2019, tous les Français sont obligés de déclarer et de calculer les gains qui sont imposables lors de la déclaration de revenus aux impôts. Cette imposition arrive sur une éventuelle plus-value que vous dégagez quand vous effectuez la conversion en monnaie qui a un court légal. De plus, vous êtes dans l’obligation de déclarer un compte d’actifs numériques qui se trouve à l’étranger. 

En fin de compte, faire un investissement dans une monnaie virtuelle comme le Bitcoin est faisable. Nous venons de faire un petit tour simplifié sur cette cryptomonnaie de renom et comme toutes les monnaies virtuelles, le BTC est volatil et imposable. Surtout, pour investir dans le Bitcoin, utilisez uniquement une somme d’argent dont vous pouvez vous passer.

Le Netlinking avec AccessLink

Laisser un commentaire

En savoir plus sur Clair Finance

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading